fbpx

Publications

Une balade au méandre d’El Cortijo

Logroño Route Ebro Cortijo
Parcourir la frontière fluviale entre le Pays basque et la Rioja est une expérience adaptée à toutes et à tous, pendant toute l’année.

Voir post

Parcourir la frontière fluviale entre le Pays basque et la Rioja est une expérience adaptée à toutes et à tous, pendant toute l’année.
Le plat phare de la cuisine de La Rioja, capable de séduire les plus grands chefs, trouve son origine dans l’idée ambitieuse du premier Européen à avoir voulu démocratiser la consommation de tubercules sur le Vieux Continent.
Initialement conçus pour la production artisanale du vin, les chais et les pressoirs sont désormais d’intéressants témoins du passé de Logroño, des musées non conventionnels qui méritent d’être visités.
La proclamation de la Semaine sainte de la capitale de La Rioja comme étant un événement qui présente un intérêt au niveau touristique et national n’est pas un hasard. Nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir sur cette commémoration exceptionnelle.
Un demi-siècle après sa mort, nous suivons les traces d’un grand mathématicien nommé Julio Rey Pastor dans les rues de la ville où il est né.
Le site de Monte Cantabria renferme encore de nombreux mystères qui restent à élucider, des pièces du puzzle de l’histoire de Logroño qui oscillent entre mythe et réalité.
Sur la façade d’un mur situé entre las calles Laruel y Bretón de los Herreros, une grande peinture y figure et rend un hommage bien mérité à l’écrivaine et activiste María de la O Lejárraga, l’un des personnages les plus méconnus et les plus fascinants de La Rioja.
Par son histoire, sa nature, sa diversité, son accessibilité et, pourquoi pas par sa taille, Logroño et ses alentours sont la destination idéale pour passer quelques jours en famille.
Comme chaque étape du Chemin de Compostelle digne de ce nom, la capitale de la Rioja possède des églises qui valent une visite. Dans cet article, nous vous proposons une visite dans le centre historique de la ville en passant par ses cinq églises les plus connues.
Déjà avant sa fondation, la capitale de la Rioja était un lieu de passage où l’histoire s’est arrêtée plus d’une fois.
Logroño dispose d’une offre hôtelière variée avec plus de 2000 lits. Des hôtels de toutes catégories qui offrent la plus haute qualité, tant dans leurs installations que dans leurs services.
Logroño est une ville idéale pour le développement du tourisme d’affaires grâce à ses installations propices à l’organisation de congrès et à ses nombreuses options qui contribuent au renforcement des liens commerciaux et de la cohabitation : de la dégustation de vin en équipe aux promenades dans les vignobles de La Rioja, en passant par les visites culturelles et des expériences uniques qui ne peuvent être vécues nulle part ailleurs.
La capitale de La Rioja est l’une des villes d’Espagne qui compte le plus d’espaces verts par habitant, un fait qui est à la fois source de fierté et de bien-être.
La capitale de La Rioja fait désormais partie des destinations que peuvent choisir les utilisateurs des guides touristiques gratuits Izi Travel.
La capitale de La Rioja n’est pas seulement un cadre pour des dégustations de vins, ce n’est pas seulement un lieu où l’on peut apprécier l’une des appellations d’origine espagnole les plus réputées: c’est une Œnopolis, une ville qui vit par et pour le vin.
L’offre commerciale de Logroño n’a rien à envier à celle d’autres grandes villes, avec la valeur ajoutée de préserver une série de commerces centenaires, souvent familiaux, qui maintiennent leur activité en résistant aux ravages du temps et de l’histoire.
La capitale de La Rioja offre une grande variété d’activités pour tous les publics pour profiter du Pont de décembre en mettant l’accent sur la commémoration du 500e anniversaire de son siège par les troupes françaises en 1521
Logroño, comme toute ville marquée par un fleuve, découvre sur ses rives de multiples excuses pour profiter des espaces verts et des monuments, à commencer par les ponts mêmes qui permettent de traverser l’Èbre d’un côté à l’autre.
Logroño a été élue « Destination de golf à découvrir » en 2019 par l’International Association of Golf Travel Operators.
Les restaurants de Logroño, qu’ils soient étoilés ou populaires, qu’ils aient un menu cosmopolite ou centré sur l’exaltation de la tradition, proposent des saveurs issues de produits de qualité et de la culture du vin.  
Logroño est synonyme de vin, mais s’en tenir qu’à cela ce serait passer à côté de la richesse des produits frais et élaborés que l’on ne trouve qu’à La Rioja.
Pendant des siècles, Logroño a été un lieu de passage. Sa localisation privilégiée dans la vallée de l’Èbre en avait déjà fait au Moyen Âge un arrêt obligatoire sur les principales routes de communication.  
Le siège de Logroño et la défaite ultérieure de l’armée franco-navarraise face à ses habitants font partie du mythe romantique de la ville, mais ils ont également marqué le début de sa période de grande splendeur et la découverte de ses vocations européistes et culturelles.
La ville de Logroño prend les devants dans son engagement en faveur de l’environnement et de la durabilité en adhérant à l’accord « Ville verte européenne ».
« Logroño, l’œnopole » est un projet mis en marche dans le but de faire de la capitale de La Rioja un catalyseur des énergies de la région, en unissant œnotourisme, attrait culturel et naturel pour se positionner en tant que destination incontournable auprès d’un public désireux de pouvoir voyager à nouveau.
La culture c’est notamment visiter des musées et se poser dans un bar pour profiter d’un tout autre genre d’art, la gastronomie.
Avec le pain et le vin, on fait le chemin, d’après un proverbe populaire espagnol. Et Logroño est bien servi avec ses excellents vins et ses meilleurs chemins.
La seule vraie façon de connaître une nouvelle ville est d’aller dans ses coins et recoins et de s’attarder sur les détails.
Le Cubo del Revellín et la Puerta del Camino, décorés des armoiries de Carlos V et des armoiries de la ville, sont les seuls vestiges des murs qui fortifiaient la ville de Logroño et dont la démolition a commencé en 1861.
Pour une fois, écoutons le cliché qui dit que Logroño est liée à la culture du vin. Mais prêtons attention au mot « culture », interprétons-le dans un sens large, puisqu’on pourra alors y loger plusieurs Logroños différents, toujours avec la vigne comme maître de cérémonie.