fbpx
Auditorium de la Mairie de Logroño

Dix bonnes raisons d’organiser un congrès à Logroño

Partagez sur les médias sociaux

Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest

Logroño est une ville idéale pour le développement du tourisme d’affaires grâce à ses installations propices à l’organisation de congrès et à ses nombreuses options qui contribuent au renforcement des liens commerciaux et de la cohabitation : de la dégustation de vin en équipe aux promenades dans les vignobles de La Rioja, en passant par les visites culturelles et des expériences uniques qui ne peuvent être vécues nulle part ailleurs

En tant que secteur en plein essor, les offres de tourisme d’affaires ou tourisme MICE sont de plus en plus nombreuses en Espagne et c’est pourquoi nous souhaitons aujourd’hui vous donner dix raisons qui font de Logroño la meilleure option pour organiser un congrès.

1- Un bon réseau d’installations: Avec ses trois espaces (l’auditorium, la zone de congrès et le foyer principal), le Riojaforum est plus qu’un simple centre de réunions, c’est une façon de comprendre la communauté.

S’inspirant du concept de l’agora grecque, José Manuel Barrio et Alberto Sainz ont créé un espace diaphane capable de combiner élégance et modernité pour offrir aux citoyens un lieu de partage d’idées, de débat et d’accord.

En plus de l’auditorium de 1223 places, le bâtiment offre aux entreprises une petit auditorium de 418 places et neuf salles de réunion multifonctionnelles pouvant accueillir des groupes de 10 à 360 personnes.

Et comme si cela ne suffisait pas, le Riojaforumest situé sur les rives de l’Èbre, qui, après être passé inaperçu pendant des années, a été transformé en un élément clé de l’urbanisme.

Son emplacement imbattable est attesté par les plus de 1600 événements qui s’y sont tenus depuis son inauguration le 12 mai 2004.

Mais le tourisme d’affaires ne se limite pas au Riojaforum. Pour ceux qui veulent rester dans le centre historique de la ville, il y a l’Auditorium municipal de Logroño.

Situé en face de la mairie de Logroño, ce «théâtre à l’italienne» dispose de 783 sièges, d’une scène de 9,90 m x 18,90 m et d’un équipement d’éclairage et de sonorisation à la disposition de ceux qui décident d’y organiser un congrès.

2- Une administration qui soutient le tourisme MICE: Depuis 2018, Logroño s’efforce de développer son offre de tourisme d’affaires. Elle le fait grâce à un plan qui, d’ici 2022, vise à attirer plus de 117 événements de ce type.

Cet engagement de la mairie de Logroño trouve son origine dans le potentiel du tourisme MICE en termes de création d’emplois et de richesse pour la région et est en outre un bon moyen de promouvoir la désaisonnalisation du tourisme et de faire de ce secteur une industrie durable.

Pour cette raison, la ville a proposé six grands axes de travail visant à développer une offre MICE spécialisée. Il n’y a pas de raison plus convaincante pour choisir le lieu où tenir un congrès que le fait de savoir que la ville choisie est un endroit où le monde des affaires est perçu favorablement.

Car Logroño est une ville d’entrepreneurs, de personnes travailleuses et créatives qui savent ce que signifie créer une entreprise et se battre pour sa survie. La Rioja a été l’un des protagonistes de la VIe édition de la rencontre d’automne MICE OPC Espagne 2021 qui s’est tenue à Madrid en octobre dernier.

Dans le cadre de cette rencontre, la région viticole a surpris le reste des participants avec son pari sur l’union entre le tourisme MICE et l’œnotourisme.

Riojaforum - Palais des Congrès de La Rioja
Riojaforum – Palais des Congrès de La Rioja

3- Un nouveau paradigme, MICE + œnotourisme: Tout le monde sait que le vin (à consommer avec modération) est de bon conseil.

Les bonnes décisions sont généralement prises autour d’un bon repas et il n’y a pas de bon repas si le vin n’y coule pas.

Le vin de La Rioja, bien entendu. Les caves à vin de Logroño ont leur mot à dire à cet égard.

En plus d’organiser des visites guidées très intéressantes, les huit entreprises qui composent l’association Bodegas de Logroño mettent leurs charmants locaux à la disposition des entreprises qui souhaitent organiser des repas et des événements de toutes sortes.

Arizcuren, Marqués de Murrieta, Campo Viejo, Marqués de Vargas, Olaña, Franco-Españolas, Viña Ijalba et Ontañón. Voilà les noms des caves qui, dans leur propre style et en tenant compte de leurs caractéristiques, considèrent le MICE comme un axe fondamental de leur travail en tant que hôtes de la capitale de La Rioja, avec des activités allant de la dégustation de vins aux routes dans les vignes.

Avec des prix allant de 15 à 120 € par personne, il existe un large éventail d’offres pour tous les goûts, tous les budgets et toutes les tailles d’entreprise, des PME aux multinationales.

Des marques aussi importantes que El Corte Inglés, Telefónica, Vueling et American Express témoignent de la qualité et du pouvoir vivifiant de ces expériences qui ne peuvent être appréciées que dans la région qui possède la plus ancienne appellation d’origine d’Espagne.

4- Une excellente gastronomie: À rien ne sert de boire un bon vin l’estomac vide. C’est pourquoi, depuis des temps immémoriaux, les habitants de Logroño allient leur passion pour le vin à un engagement indiscutable en faveur de la qualité des aliments qui l’accompagnent.

Parler de La Rioja, c’est parler de ses tapas, de ses légumes, de sa morue, de ses pommes de terre, de ses cailles aux haricots blancs, de ses caparrones…

La région ne peut être comprise sans sa gastronomie qui est une autre bonne raison pour y organiser un congrès car, sans un bon repas, tout congrès, aussi intéressant soit-il, risque de devenir insupportable. La meilleure façon d’avoir un public bien nourri, et donc réceptif, est de se réunir à Logroño.

De nombreux restaurants proposent des déjeuners et des dîners pour des groupes de toutes tailles dans le centre-ville et dans les environs.

5 – Une ville bien desservie: Tous les chemins mènent à Logroño. Bien que l’expression originale ne soit pas exactement celle-là, elle peut parfaitement s’appliquer à la capitale de La Rioja. La ville est accessible en bus, en train, en avion et en voiture.

À ses routes principales, la A-12, la LO-20 et la A-11, vient s’ajouter l’autoroute qui la relie à Madrid (à 334 km), Barcelone (à 476 km), Saragosse (à 170 km), Soria (à 101 km), Bilbao (à 136 km), Vitoria (à 65 km), Saint-Sébastien (à 165 km) et Pampelune (à 86 km). Cette autoroute est utilisée par les bus qui arrivent tous les jours dans la ville.

Non loin de là, au numéro 38 de l’Avenida Colón, se trouve la gare ferroviaire, d’où partent les trains pour Valladolid, La Corogne, Barcelone, Madrid, Valence et Saragosse.

L’aéroport, quant à lui, se trouve à 9 km de Logroño, dans la commune d’Agoncillo où atterrissent et décollent les vols intérieurs d’Air Nostrum (Iberia), qui relient la capitale à Madrid et, de là, au reste du monde. Une autre option consiste à se rendre aux aéroports de Bilbao, Vitoria ou Pampelune, qui ne sont pas très loin.

6 – Une ville confortable: Outre les avantages offerts par sa taille modeste, idéale pour se déplacer à pied, Logroño est une ville vouée à la détente de ses visiteurs. Ses 1900 chambres d’hôtel sont le résultat d’une longue tradition d’hospitalité envers les étrangers. Ce n’est pas pour rien que Logroño est depuis des centaines d’années une étape clé sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Il existe de nombreux hôtels à Logroño et les citer tous rendrait cet article interminable. Toutefois, près du Riojaforum, on peut recommander l’AC La Rioja, le Zenit, l’Eurostar Marqués De Vallejo ou encore le FG Logroño, le Calle Mayor, Portales…

7 – Une large offre culturelle:Forte d’une histoire qui remonte à l’époque préromaine, Logroño a beaucoup de choses raconter. La ville a été ravagée à la fois par les Goths et par Le Cid et a failli l’être par les troupes françaises en 1521.

C’est la ville de naissance du grand peintre de la Renaissance Juan Fernández de Navarrete, dit « le muet », et Baldomero Espartero, une des figures les plus illustres du XIXe siècle espagnol, décida d’y fixer sa résidence, pour toujours.

Sans oublier l’intérêt touristique de ses églises, notamment la cocathédrale de Santa María de la Redonda, et de ses rues historiques, comme la calle Portales, la calle Laurel et la calle Ruavieja.

Organiser un congrès à Logroño est synonyme d’enrichissement culturel pour les participants qui ont à leur disposition des lieux œuvrant pour la diffusion du savoir tels que le musée de La Rioja, la Casa de las Ciencias ou l’Espacio Lagares.

L’offre culturelle de Logroño attire toujours les visiteurs. Comme la plupart des endroits dans ce pays, elle est statique en termes de lieux où elle est proposée mais variée en termes de contenu, qui change avec les saisons. Les principaux lieux d’intérêt sont le Teatro Bretón et le Riojaforum, où l’on peut voir des spectacles variés pour tous types de public.

L'aéroport de Logroño

L’aéroport de Logroño

8 – Une hôtellerie de qualité: Après une longue journée de réunions, de colloques et de présentations, il n’y a rien de mieux que d’aller boire un verre avec ses collègues.

Souvent, dans les bars et les tavernes, les affaires se déroulent plus naturellement et les relations de travail se consolident définitivement.

La célèbre calle Laurel, surnommée «Senda de los Elefantes» (sentier des éléphants), est la preuve que le vin rapproche les gens.

Première en Espagne à avoir reçu le label Hostelería Segura (hôtellerie sûre), l’hôtellerie de La Rioja est engagée dans une démarche de qualité pour la satisfaction des clients.

9 – Un environnement naturel à couper le souffle: Les participants à un congrès sont ravis lorsque celui-ci se déroule dans un lieu magnifique, doté d’une nature unique, vivante et bien préservée.

Logroño garantit à ses visiteurs que ces conditions seront remplies. Avec ses vastes vignobles irrigués par le fleuve Èbre, la ville est la porte d’entrée dans un environnement naturel varié et très intéressant, comme en atteste le parc de Grajera.

Cet espace vert situé autour d’un grand réservoir est l’endroit idéal pour resserrer les liens entre collègues, que ce soit par le biais d’activités comme le golf ou la pêche ou en partageant tranquillement un repas appétissant en plein air, idéal pour les repas de groupe.

10 – Un groupe de professionnels à votre service:Nombreux sont les professionnels qui travaillent jour et nuit pour que toutes ces conditions puissent être remplies.

La Rioja est une destination idéale pour le tourisme MICE grâce, notamment, au travail des entreprises de l’OPC Rioja, une association qui réunit toutes les parties prenantes qui se consacrent à l’organisation professionnelle de congrès et qui vise à promouvoir le secteur du tourisme d’affaires à Logroño afin de continuer à croître au rythme de la ville.

Dans ce groupe, on trouve des entreprises telles qu’Expo21 et Planner Congresos, qui bénéficient du soutien d’entités telles que Campo Viejo, Espacios Verdes, Hotel Gran Vía et Sonovision. Sans elles et les autres entreprises de la région, rien de tout cela ne serait possible.

 

.

Ce qui vous intéresse

Le cimetière de Logroño est un musée en plein air qui permet de mieux comprendre certains des paysages de l’histoire de la capitale de La Rioja.
Parcourir la frontière fluviale entre le Pays basque et la Rioja est une expérience adaptée à toutes et à tous, pendant toute l’année.
Le plat phare de la cuisine de La Rioja, capable de séduire les plus grands chefs, trouve son origine dans l’idée ambitieuse du premier Européen à avoir voulu démocratiser la consommation de tubercules sur le Vieux Continent.
Initialement conçus pour la production artisanale du vin, les chais et les pressoirs sont désormais d’intéressants témoins du passé de Logroño, des musées non conventionnels qui méritent d’être visités.
La proclamation de la Semaine sainte de la capitale de La Rioja comme étant un événement qui présente un intérêt au niveau touristique et national n’est pas un hasard. Nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir sur cette commémoration exceptionnelle.
Un demi-siècle après sa mort, nous suivons les traces d’un grand mathématicien nommé Julio Rey Pastor dans les rues de la ville où il est né.